comment fixer un garde corps

Il est essentiel de poser un garde-corps dans tous les endroits d’une maison qui représente un risque de chute tels que les fenêtres, les balcons, les terrasses et les mezzanines. Mais comme c’est un équipement de sécurité, l’installation de ce dernier ne doit sûrement pas se faire à la hâte. D’ailleurs, elle est encadrée par des procédures strictes. Dans cet article, nous vous expliquons comment fixer un garde-corps comme un professionnel.

Bon à savoir avant de fixer votre rambarde

Rappelons avant tout les normes strictes à suivre avant d’installer cet équipement. En tant qu’élément de sécurité, ce dernier suit forcément des normes distinctes. Précisément, on parle ici de la norme NF-01-012 qui encadre l’installation de ce matériel. N’oubliez pas de veiller toujours aux normes impliquées pour garde-corps tant sur ses dimensions que sur sa disposition. Pour ce faire, un garde-corps doit ainsi supporter un effort de 60N/ml et cela en espace privé. Outre cela, l’écart maximum entre deux barreaux doit être de 125 centimètres et celle entre deux câbles doit être au maximum 18 centimètres. Et enfin, la main courante doit être à au moins un mètre du sol. Sachez que ces critères s’appliquent obligatoirement pour un garde-corps ayant une hauteur supérieur à un mètre. Faites attention, les normes imposées pour les garde-corps sont réglementaires, dans le cas où vous ne respectez pas ces dernières, vous risquerez de mettre en danger la vie de votre famille.

Étapes de fixation d’un garde-corps

Avant de réaliser la pose de votre matériel, il est judicieux de bien vérifier l’état du sol. Souvenez-vous que la pose d’un garde-corps ne peut se faire que sur un sol propre et sain et ne comporte aucune fissure. Également, veillez à ce que la méthode de fixation recommandée soit en accord avec le type de votre muret.

Après avoir examiné tout, commencez par installer le premier ainsi que le dernier poteau et les poteaux d’angles. Unissez puis fixez ces derniers à partir des vis inox à 6 pans creux. À ce stade, vous devez calculer l’emplacement des balustres selon la norme de garde-corps. Ensuite, prenez une perceuse et faites des trous sur le support. Dans le cas où celui-ci est fabriqué en béton, des chevilles d’ancrage feront l’affaire tandis que pour un support en bois, utilisez plutôt des vis à bois.

Concernant la fixation de votre garde-corps, un scellement chimique reste la meilleure option. C’est le type de fixation le plus usité par les professionnels. Après l’avoir fait, pensez ensuite au perçage à percussion pour les chevilles à expansion. Puis, un bon nettoyage des trous de perçage suffira amplement pour mieux assurer la résistance de la cheville. Enfin, vous aurez tout à fait la possibilité d’installer et de fixer votre garde-corps et n’oubliez pas de vérifier son uniformité grâce à un niveau à bulle.