comment fabrique un escalier en bois

Fabriquer un escalier en bois est certainement un travail d’enfant, cependant, s’il n’est pas conforme aux normes, il sera probablement dangereux. De ce fait, pour pouvoir fabriquer un escalier en bois, il faut au moins savoir comment calculer, découper et assembler correctement un escalier. Puis, afin d’épargner la perte de temps, il faut avoir à votre disposition les outils indispensables et nécessaires pour la fabrication.

Les matériaux de fabrication d’un escalier

Comme nous l’avons introduit plus haut, avant la fabrication d’un escalier, il faut d’abord rassembler les outils et matériaux indispensables pour le travail. Cela permet non seulement d’épargner la perte de temps pendant le travail, mais également, facilite votre tâche. Ainsi, il faut mettre à votre disposition un mètre mesureur, un crayon, des planches de bois, des solives, une perceuse électrique, un marteau, des clous, des vis, des ferrures de charpente en métal, une scie circulaire, une scie égoïne, une équerre de charpentier, une ponceuse électrique, une peinture ou vernis pour escalier, un pinceaux, des gants et des lunettes de protection. Pour les bois, privilégiez les essences de bois au bon rapport qualité/prix.

Étape 1 : prenez les mesures

Après avoir rassemblé tous les matériaux de fabrication, commencer le travail par la prise des mesures. À cet effet, vous devez mesurer la hauteur totale de l’escalier et la diviser par la hauteur de la contremarche afin de connaître le nombre de marches. Ultérieurement, pour déterminer la hauteur de chaque marche, il faut diviser la hauteur de l’escalier par le nombre de marches. Après cela, vous devez déterminer la longueur totale de l’escalier en fixant une profondeur pour chaque marche et en multipliant cette profondeur au nombre de marches. Puis, pour la longueur des limons, il est conseillé d’appliquer le théorème de Pythagore. Enfin, déterminez la largeur de l’escalier, elle conditionne le nombre de limons nécessaires.

Étape 2 : fabriquez les limons

La fabrication d’un escalier consiste à fabriquer des limons. Il s’agit de la pièce sur laquelle sont posées les marches. Plus précisément, c’est la diagonale de l’escalier. Ainsi, un limon doit être fait d’une planche de charpente solide et le haut doit être coupé en diagonale afin de faciliter sa pose sur le mur. Postérieurement, vous devez tracer les hauteurs et les profondeurs de chaque marque et couper le long des traits afin de préparer le limon. Enfin, pour une meilleure repose sur le sol, il faut faire une coupe droite à l’autre extrémité du limon.

Étape 3 : posez les limons et les marches

La troisième étape de la fabrication d’un escalier consiste à installer les limons et les marches. Les limons doivent être solidement fixés au niveau du sol et de la marche palière via de ferrures de charpente en métal. Tandis que la marche doit être fixée sur le limon via deux vis de 6 cm. Enfin, après avoir fixé les marchés et les limons, c’est-à-dire avant la pose de l’escalier, il faut passer à la finition. Celle-ci consiste à peindre l’escalier.